Notre action

Avant de vous parler de notre action annuelle et de fin d’année, nous aimerions attirer votre attention sur le fait que notre association n’est pas là pour se permettre de juger quiconque, que ce soit sur son vécu passé, présent ou futur. Notre association ne véhicule aucune idéologie politique ou religieuse. Notre seul but est d’aider « notre prochain » quel qu’il soit et d’où qu’il vienne.

Notre action durant l’année

La camionnette termine sa course le soir au lieu de distribution où de nombreux démunis nous attendent avec une grande impatience.

Les tâches sont réparties parmi nos bénévoles : les uns servent la soupe, les autres distribuent le repas chaud ou les sandwiches, selon la saison,  d’autres le pain, le café, les viennoiseries et/ou les morceaux de gâteau.

Pendant la distribution, certains bénévoles discutent également avec les démunis, afin de connaître leur situation et l’évolution dans certaines démarches.

A la fin, nous distribuons de la nourriture pour les chiens et les chats, ainsi que des couvertures et des sacs de couchage si nécessaire.

Notre action de fin d’année

Pourquoi organisons-nous cette action de fin d’année ?

Tout simplement parce que parmi notre population nous rencontrons également ceux qui se retrouvent seuls, sans famille, avec de très petits revenus. A toutes ces personnes aussi nous voulons apporter un peu de joie et de gaieté dans une ambiance festive, la plus familiale possible.

Cette soirée est différente de nos mardis soirs ! Elle est composée d’un VRAI repas de fête, avec une entrée et un plat chaud, offerts par le traiteur « Choux de Bruxelles », un dessert et du café.

Mais que serait une fête de fin d’année sans un « petit » cadeau ?Pour ce faire, chaque année depuis 2006 nous organisons une collecte de « Shoe-box » (pour l’explication, cliquez sur l’onglet Shoe-box sur la page d’accueil). Ces Shoe-box sont distribuées après le repas à tous les convives présents à la soirée, qui rassemble chaque année 300 à 400 personnes.

Par cette initiative, les 80 à 90 bénévoles présents perçoivent mieux ce que « solidarité » veut dire. Il en ressort une sensibilité et des émotions très fortes.

« Un sourire, un merci sont de si belles expressions de joie que chaque minute, chaque heure que nous avons libérées pour elles sont oubliées »